Orientation construction

ORIENTATION ET CONSTRUCTION

 

 

Construire, ce n'est pas simplement poser une maison sur un terrain; c'est intégrer le bâti dans son environnement immédiat et tirer profit de la nature. On appelle cela l'architecture bioclimatique. Avec des techniques de pointe et des matériaux innovants, il est possible de gagner en terme de confort de l'habitat tout en réduisant les dépenses énergétiques.

Comment? En recherchant la meilleure implantation possible, capable de capter le rayonnement solaire (énergie gratuite, non polluante et inépuisable qui peut faire économiser jusqu'à 30 % d'énergie).

Avant de se lancer, il est indispensable d'effectuer une étude approfondie du terrain. C'est de ces observations que vous déduirez la meilleure implantation pour votre maison. Où se trouve le sud? Comment organiser les pièces à vivre pour qu'elles bénéficient d'un maximum d'ensoleillement? La végétation existante peut-elle servir de pare-soleil l'été ou constituer un rempart efficace contre les vents dominants et le froid? Autant de questions qui permettent d'élaborer une habitation moins gourmande en énergie.

 

A - LA COURSE DU SOLEIL

 

L'orientation de la construction est dépendante de la course du soleil. Autrement dit, pour une économie et un confort de vie, il faut prendre en considération des éléments simples.

 

 

image-geo-2.jpg

Comme ce schéma l'indique le soleil se lève à l'EST, est au SUD à midi et finit sa course à l'OUEST.

L'été le soleil est haut dans le ciel, contrairement à l'hiver où son altitude est plus basse.

Tous ces éléments nous permettent aujourd'hui, quand la configuration du terrain et de son environnement le permettent, d'orienter le mieux possible une construction afin, notamment, d'augmenter le confort thermique.

B - LES BARRIERES

 

Des ouvertures bien dimensionnées sont des «radiateurs naturels» et donc économiques. Elles peuvent cependant occasionner des excédents de chaleur lorsqu'elles sont placées au SUD ou au contraire favoriser la pénétration du froid quand elles sont au NORD.

Pour remédier à ces différentes contraintes et profiter au mieux de l'apport d'énergie par le soleil, il faut installer des «barrières».

 

image-geo2.jpg

 

> Au NORD, pour se protéger du froid il sera tout d'abord nécessaire de limiter le plus possible les ouvertures, en nombre et en dimension. La position d'espaces tampons (pièces non chauffées: garage, cellier...) est préférable au NORD, de même qu'une végétation persistante (des pins par exemple) qui protégera des vents susceptibles de refroidir la construction en hiver.

 

 

> Au SUD, on préférera de larges baies vitrées qui permettront au soleil d'hiver (soleil rasant car moins haut dans le ciel) de pénétrer le plus profondément possible dans la construction. Pour se protéger au SUD du soleil d'été, qui risque de surchauffer la construction, on favorisera les avancées de toiture, stores, pergola et autres protections solaires ou des plantations saisonnières (feuillus non persistants) qui bloquent les rayons du soleil l'été et les laissent passer l'hiver après la chute des feuilles.

 

 

C - ORIENTATION DE LA CONSTRUCTION

 

Lorsque la configuration du terrain et de son environnement proche le permettent, il est préférable d'orienter la construction comme il suit:

au SUD, les pièces de vie  bénéficiant de larges ouvertures permettront de capter beaucoup d'énergie en hiver à condition de s'en protéger l'été.

 

A l'EST, les pièces de nuits profiteront de la lumière matinale.

 

A l'OUEST, on limitera le nombre et la taille des ouvertures dans les régions les plus chaudes car cette exposition participe à la surchauffe de la bâtisse.

 

Au NORD, les pièces techniques, les salles d'eau serviront d'espaces tampons

 

image-geo3.jpg

 

 

Quelques règles simples:

Baies et fenêtres : Réservez baies vitrées et grandes fenêtres aux façades sud; à l'Est, éclairé de face par le soleil du matin, des ouvertures plus modestes. Enfin méfiez-vous de l'Ouest où, pour éclairer sans surchauffe, il faut privilégier de petites fenêtres ou des dispositifs d'éclairage indirect.

> Fenêtres de toit: Sur une toiture orientée au sud, elles apportent beaucoup de chaleur. Il est préférable de les réserver aux pans de toiture Nord et Est, en y prévoyant des occultations extérieures efficaces.

> Pour occulter les ouvertures, les volets : Les volets roulants sont particulièrement bien adaptés aux exigences du confort d'été. Les volets battants, les persiennes, etc. sont eux aussi efficaces.

Pour ombrer les ouvertures, les protections solaires : Elles empêchent l'insolation directe des ouvertures tout en laissant passer la lumière. Certaines sont légères, amovibles ou orientables, comme les stores ou les brise-soleil fixes ou orientables. Repliées ou enroulées l'hiver, elles laissent entrer le soleil. D'autres font partie intégrante de la construction même : pare-soleil, écrans, auvents, balcons, débords de toit, etc.

Pour profiter pleinement de tous les avantages d'une bonne orientation, le choix des matériaux, de l'isolation et d'une bonne ventilation est tout aussi primordial.


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site